Andy Hecht, Entreprise ADL

Certificat de ramonage dans les Vosges (88) et en Meurthe-et-Moselle (54)

Le certificat de ramonage est un document obligatoire. Selon votre département de résidence, vous êtes tenu de faire ramoner vos conduits de fumée une fois par an. Un ramonage, c’est bien, deux par an, c’est mieux. Surtout si vous le faites établir en période de chauffe. Certaines législations sociales imposent le ramonage deux fois par an. D’autres en précisent qu’il faudra ramoner autant de fois que nécessaire pour assurer la vacuité du conduit. A l’issu des travaux, votre ramoneur fournit un certificat de ramonage, qui :

  • atteste la vacuité du conduit de fumée sur toute sa longueur
  • mentionne la localisation des conduits concernés
  • précise la périodicité de ramonage.

Il est conseillé de conserver le certificat 1 an, afin de pouvoir le présenter à l’assureur en cas de sinistre. En effet, il prouve à l’assureur que les conduits sont entretenus comme l’exige la loi. Le défaut de certificat peut donc ralentir vos indemnisations en cas de sinistre lié à un feu de cheminée

Votre ramoneur peut refuser de délivrer ce certificat s’il estime que les conduits de fumée ne répondent pas aux normes. S’ils ne sont pas étanches par exemple. Dans ce cas le ramoneur liste les défauts du conduit. C’est un peu comme le contrôle technique de votre automobile. Attention ! seuls les certificat de ramonage mécanique sont valables. Le ramonage chimique n’est qu’ un complément d’entretien.

Certificat de ramonage pour les Vosges

Pour savoir quelles sont vos obligations concernant le ramonage et l’entretien de vos conduits de cheminée dans les Vosges, consultez le réglement sanitaire départemantal des Vosges.

Certificat de ramonage pour la Meurthe-et-Moselle

Pour savoir quelles sont vos obligations concernant le ramonage et l’entretien de vos conduits de cheminée en Meurthe-et-Moselle, consultez le réglement sanitaire départemantal de Meurthe-et-Moselle.